A la découverte des licornes libertines !

La licorne… animal imaginaire a(ci)dulé qui laisse libre court à tous les rêves rose bonbon… mais pas que ! Preuve en est notre rencontre incongrue avec deux authentiques licornes bien loin de l’image d’Epinal associée dans l’imaginaire collectif à cet animal féérique… Adeptes des folies en tout genre et du sexe festif et débridé, décrochez vos ceintures et que le voyage commence. Vous allez découvrir des libertines authentiques et plutôt originales, totalement déjantées… ainsi que les fameuses soirées FIML (Fuck Me I(m Licorne !) de la Chrysa !

Avant de rentrer dans le vif du sujet, signalons que pour des raisons de commodité et d’emploi du temps respectifs, cette interview a été réalisée en deux temps, licorne après licorne, après une première rencontre commune très conviviale. Comme vous le constaterez, certaines réponses sont très similaires. Comme quoi, qu’elles soient ensembles ou pas, les licornes sont toujours en phase !

Qui se cache derrière les pseudos Wyylde Mily13 et Hotfanny83 ?

H : 2 femmes seules trentenaires et maman.

M : Derrière mily13 et hotfanny83 se cachent 2 trentenaires simples et ouvertes d’esprit.

Que représente le libertinage pour vous ?

H : Pour nous ce ne sont pas que des pratiques mais un état d’esprit où l’on apprend chaque jour sur nous et les autres sans jugement et avec respect. Cela nous permet aussi de sortir de notre routine et d’aller à la rencontre de nouvelles personnes.

M : Le libertinage c’est un état d’esprit , un mode de vie au-delà de la pratique physique

Ah oui… l’état d’esprit au-delà de la pratique… Ah ben bravo les licornes !

Mily13 et Hotfanny83, c’est une relation particulière ?

H : Oui nous nous connaissons depuis le lycée. Nous sommes très complices, différentes mais complémentaires.

M : Oui Mily et Fanny c’est une relation particulière, qui a commencé au lycée !!!! Nous sommes différentes mais complémentaires.

Etre une femme seule sur un réseau social libertin, ça donne quoi ?

H : Enormément de messages !

M : Etre en FS sur les réseaux libertins, c’est un peu la jungle, mais gérable. Il suffit de mettre des filtres.

Ah ben oui… Pas facile d’être une licorne seule avec tous ces imposteurs…

Mais alors comment arriver à sortir du lot et titiller votre curiosité ?

H : Des recherches communes, des photos agréables, personnalisation en fonction des descriptifs des fiches.

M : Le feeling c’est primordial, on aime les personnes dans notre état d’esprit.

Quels conseils donneriez-vous à une femme seule souhaitant s’initier aux joies du libertinage ?

H : D’aller à la rencontre de libertins.

M : Les conseils que nous donnerions seraient d’être prudente, d’opter pour les premières rencontres en club, de veiller à toujours se protéger (la santé n’a pas de prix !) et surtout de vivre son libertinage à son rythme et selon ses envies.

Etes-vous plutôt soirées privées, sorties en club ou les deux car après tout pourquoi choisir ?

H : Les deux car comme je l’ai dit plus haut, nous voulons titiller la routine donc changer d’endroit est important.

M : On aime les deux, les ambiances sont différentes , le changement est bénéfique et permet de ne pas se lasser.

Savoir varier les plaisirs… Mais à consommer avec (ou sans ?) modération !

Venons-en à la Chrysa, l’essayer c’est l’adopter ?

M : La Chrysalide, oui on ne peut que l’adopter, même si on aime bouger on y revient !

Qu’est ce qui rend la Chrysa unique à vos yeux ?

H : C’est notre premier club libertin et cela remonte à la glorieuse époque de Saint-Cyr-Sur-Mer (NDLR : la première vie de la Chrysa !).

M : Oui elle est unique, elle représente nos débuts dans le monde libertin, elle a une valeur sentimentale pour nous.

Quelles sont les soirées qui ont votre préférence ?

H : Les soirées mixtes car je trouve qu’il y a plus d’ambiance coquine.

M : Les soirées mixtes , nous sommes adeptes des vendredis.

Que pensez-vous de l’évolution de la Chrysa au fil des ans ?

H : Ils en ont fait un super établissement festif.

M : Nous avons évolué en même temps que le club. On l’a vu devenir un des meilleurs clubs de France, leur créativité et leur professionnalisme sont à souligner sans modération. Leur évolution est constante et chaque soirée est différente avec des thèmes qui attisent la curiosité.

Les soirées de la Chrysa, c’est caliente !!!

La Chrysa dans 5 ans ça donne quoi ?

H : Toujours là pour notre plus grand plaisir !

M : La Chrysa dans 5 ans ne sera toujours pas à court d’idées pour enjôler les libertins ! Et nous y serons encore !!! Nous faisons parties des murs mdrr

Les licornes bitch, une histoire imaginaire ?

H : Non c’est le nom que l’on s’est donné pour nos soirées.

M : Les licornes, non ce n’est pas imaginaire, c’est parce que tout est réalisable, et aussi parce que notre côté fifille nous fait adorer la représentation symbolique de l’animal légendaire.

Quand l’imaginaire rattrape la réalité… c’est cela le « Licorne Spirit »…

Où en êtes-vous de ce projet ?

H : Notre association est en cours de création et dès que tout sera en ordre, nous organiserons nos soirées.

M : L’association est en cours de création il n’y a plus qu’à attendre #agsi by les licornes bitch (NDLR : agsi = association des grosses salopes indépendantes. Et oui mesdames messieurs, on vous avait prévenus que les licornes étaient déjantées !!!).

Une anecdote ?

M : Des tonnes ! Mais que diriez-vous de venir les créer et les vivre avec nous lors des soirées Fuck Me I’m Licorne! ? Gros bisous à vous !!!

Les habitués de la Chrysa le savent bien, les soirées Licornes font parties des événements à vivre et revivre encore et encore ! Décorum «bonbons acidulés, féérie et imaginaire », animation festive et caliente des licornes et de leurs adeptes… sans oublier une bonne grosse dose de sexe débridé donc forcément jouissif !

La prochaine soirée FMIL (Fuck Me, I’m Licorne!), c’est ce vendredi 31 Janvier !

Prêts à assouvir vos fantasmes rose-bonbon ou plutôt… rouges vif ?